Bienvenue sur Histoire d'Un Monde !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bénédictisme (Margarisme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Territory8
Administrateur
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Bénédictisme (Margarisme)   Ven 29 Avr - 22:42

Apparition et expansion :
Le Margarisme est la première forme de Bénédictisme apparue sur Alternia. C'est au cœur de l'Igalie, au milieu de multiples croyances polythéistes qu'elle commence a se répandre au tout début de la Jeune-Arsitrée, période reconnue dans le calendrier Bénédictin (aussi appelé Calendrier de Mollìne). Grâce au soutien de l'Empire Pieux et de sa puissance divine, cette religion est aujourd'hui (800 ans plus tard) la plus exercée en Igalie. Bénédicte en est son prophète. Gênée par l'hérésie de l'Alpanisme Bénédictin qui commence a sérieusement menacer les Margaristes et leurs croyances, cette religion figure quand même majoritaire parmi les états Anpitains, Mildrans, Hostanais, Silvhèniques et Bolbançois, et possède aussi beaucoup d'influence parmi les Pradimiques.
Symbole de la religion:
 

Organisation :
L'autorité religieuse du Margarisme Bénédictin réside dans son Saint-État (ou Liganée). Celui-ci est hiérarchisé de manière à ce que 5 Clodaques contrôlent le Liganée (qui est aussi le nom de l'assemblée qui gouverne l'état du même nom). Cette assemblée est composée de 300 Saints qui siègent jusqu'à leur mort.
Un Saint est à l'origine le chef religieux d'une province Margariste, il doit avoir plus de 25 ans est doit être sélectionné par au moins 3 des 5 Clodaques après la mort d'un Saint (il prendra alors son siège, et ainsi de suite). Le même système est entrepris pour les Clodaques : a la mort d'un de ces derniers, une élection est entreprise parmi les 300 Saints et les 4 Clodaques restants afin d'élire un nouveau Clodaque parmi les Saints. Le Saint ayant été promu est donc par la suite remplacé à son tour.
Les Clodaques sont l'autorité pure de la religion, tous les Seigneurs Margaristes doivent se plier à leurs décrets et décisions, et assurer leur protection. Les Clodaques ne possèdent qu'un pouvoir politique et militaire sur leur propre état, mais ils exercent une pression religieuse sur tous les autres. Ils peuvent modifier un dogme de la religion Margariste, et se doivent de rester neutres vis à vis de leur souverain, sous peine d'être possiblement radiés du Saint-État. Les Clodaques se réservent aussi ce droit de bannissement à tous les souverains faisant preuve d'hérésie ou de déni religieux.

Dogmes :
Voici les dogmes principaux reconnus par les Clodaques depuis la formation du Liganée, autrefois "vassal" de l'Empire Pieux. Bénédicte en serait la rédactrice originale, dans son oeuvre sacré intitulée "Le Ligan", mais ce dernier ayant été détruit, aucune preuve parfaite ne peut prouver l'origine de ces dogmes. Il est toutefois interdit et extrêmement mal vu de les contester dans la religion Margariste, seuls les Clodaques possèdent ce droit :

1. Dieu ne ment jamais et porte toujours le bonheur et la reconnaissance à ses fidèles.
2. Bénédicte est Le Prophète, elle fut la messagère de Dieu parmi les Hommes.
3. Dieu est unique, omniscient et incontestable.
4. Les Hommes doivent obéir aux ordres de Dieu et à ses messagers.
5. Dieu a le pouvoir de venir en aide de ses fidèles à tout instant.

De nombreux autres dogmes existent, et les manières de les considérer peuvent varier d'un croyant à l'autre.

Les croyances :
Après la mort, les âmes des Mortels sont réincarnées dans un autre futur fidèle. Une foi qu'une âme est convertit (ou "purifiée" selon les Margaristes), elle le restera jusqu'à la fin des temps dans tout les corps qu'elle habitera. Un hérétique est une erreur du cursus religieux. Dieu n'a pas de forme matériel, il est donc interdit de le représenter sous forme humaine, ou animale, ou toute autre quelconque forme : car Dieu n'a pas besoin de matière pour être. La Brebis et le Bélier sont des animaux sacrés, leur meurtre ou leur exploitation sont strictement interdits (hormis la récolte du lait de brebis). Il existe des artefacts sacrés, conservés au Liganée, comme quelques pages du livre éponyme, d'autres retrouvés par des fidèles, ou encore des objets et bijoux (bracelets, colliers, couronnes, etc...) ayant appartenu a des Clodaques. La sanglante histoire de la religion fait de certains lieux comme Fort Prospérité ou encore le Corguonlape des lieux sacrés, et des sanctuaires de la Foi, démontrant par la même occasion l'importante place de l'Histoire militaire au sein du Margarisme.

Les rituels :
Les fidèles peuvent prouver leur foi jour et nuit n'importe quand devant une statuette de Bénédicte ou dans un lieu sacré (bâtiments religieux).
Un homme devient fidèle lors du rituel de Bienvenue, il es exercé à la naissance d'un enfant de fidèles. Au cours de ce rituel, le visage du bébé est couvert de poudre de Guarame, une plante verte considérée comme vertueuse et bienfaisante, puis lavé avec du lait de brebis.
Il existe aussi des rituels annuels, qui consistent à honorer des passages de la vie de Bénédicte ou des périodes de l'année.
Par exemple, le rituel nommé "Le Cercle de Fertilité" est exercé tout les étés. Au cours de ce dernier, un cercle tracé dans la terre (le plus souvent, mais ce cercle peut aussi être sous forme de mur circulaire comme on en trouve dans les grandes villes par exemple) est formé au centre des villes et villages. Des danses et des repas y sont organisés tout l'été. Ce rituel a pour but de ramener fertilité pendant l'automne, autant dans l'agriculture que la reproduction (ainsi, les enfants nés au Printemps sont souvent bien vus car associés à ce rituel). Il en existe d'autres, comme le Marchelong, rituel honorant les morts et prenant la forme d'une balade organisé autour des villes/villages. Ce dernier se pratique l'avant dernier jour d'Automne. Il y a aussi le Jour du Ligan (tout les 23 du mois) qui est un jour férié mensuel orienté essentiellement sur la pratique de la foi des croyants.
Les fidèles peuvent également entreprendre des pèlerinages vers des lieux saints afin de se repentir. Comme toutes les religieux d'Alternia, 5 lieux saints sont attribués au Margarisme. Dans son cas, se sont aussi des lieux de pèlerinages. Il y a donc parmi eux le Liganée (Siège de l'autorité religieuse), la Canrie (lieu de naissance de Bénédicte et de son domicile avant son contact avec Dieu), Fort Prospérité (Grand lieu de culte fortifié), Saint-Imildraime-le-Protecteur (Sazi Imildrem en Salvannite, ville sainte construite sur flanc de montagne) et enfin le Corguonlape (Grand Fort, lieu de refuge des fidèles et autrefois frontière entre l'Igalie Margariste et le Monde Zériandais).
A la mort d'un fidèle, un dernier rituel en son hommage lui est accordé, il s'agit de l’Emballement. Contrairement au Catholicisme de notre monde, les morts ne sont pas enfermés dans des cercueils mais emballés dans des bandages rouges, symboles de la mort et de la réincarnation. Leur cadavre emballé est ensuite placé sous terre, dans des galeries proches des lieux de cultes et accessible uniquement via l'intérieur du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredunmonde.forumofficiel.fr
 
Bénédictisme (Margarisme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire d'Un Monde :: Histoire d'Un Monde :: Lore :: Religions-
Sauter vers: