Bienvenue sur Histoire d'Un Monde !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bénédictisme (Alpanisme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Territory8
Administrateur
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Bénédictisme (Alpanisme)   Ven 29 Avr - 22:42

Apparition et expansion :
L'Alpanisme est la deuxième forme de Bénédictisme apparue sur Alternia. Elle tire son origine la Nuit d'Ednejit, au cours de laquelle des Chasseurs Divins massacrèrent des milliers de personnes vouant encore un culte aux anciens dieux du Paganisme Mildran. Ce massacre a eu pour conséquence l'acceptation à mi-mesure des habitants alentours eux aussi païens : ce fut la naissance de l'Alpanisme. Les Psoures sont néanmoins les principaux croyants de cette religion, en effet les Mildrans étant les premiers Alpanistes fuirent leurs terres sous la menace de l'Empire Pieux grandissant. Les Psoures étant peu attachés à leur religion très vieille, le Paganisme Psoure, sont devenus le point d'attache premier de l'Alpanisme grâce aux immigrés Mildrans. Les Psoures sont aussi célèbre pour avoir été de très braves combattants pendant l'expansion de l'Empire Pieux, en effet ce dernier bien qu'extrêmement puissant dû renoncer à la conquête de la côte est et a la progression du Margarisme dans cette partie de l'Igalie. Aujourd'hui les peuples Psoures sont toujours majoritairement Alpanisme malgré une remontée neuve et importante du Paganisme Psoure en Slakésie et dans l'Archipel des Disbiques. Mais l'Alpanisme s'est aussi beaucoup étendu à l'est de l'Anpitanie et dans les Lècètes, ainsi que dans le sud de la Péninsule Pradimique. La dispersion des Alpanistes en fait la force mais aussi la faiblesse de cette religion : les croyants sont dispersés en plusieurs points importants très éloignés dans le monde, ce qui fait qu'ils exercent une pression géographiquement supérieur à toutes les autres. Cependant, cette dispersion est aussi la cause d'un manque de solidarité entre ses états fidèles.
Symbole de la religion:
 

Organisation :
L'Organisation religieuse de l'Alpanisme est difficile, à cause de sa répartition. L'autorité religieuse de l'Alpanisme est séparé en 3 parties appelés Honblines. Il existe donc 3 Honblines : l'Honbline de Psourème, l'Hobline des Lècètes et l'Honbline des Paintes. Dans chaque Honbline, un chef religieux appelé l'Honble domine la religion. L'Honble est soit un chef d'état important dans l'Honbline (cas rare car assez mal vu), soit un homme de foi désigné par le chef d'état important dans l'Honbline. Dans l'Honbline de Psourème, l'état représentatif est le Royaume de Bermovie, dans l'Honbline des Lècètes, il s'agit de l'Empire de Thrèce et pour finir dans l'Honbline des Paintes, il s'agit du Royaume de Nefonisio.
La Bermovie, la Thrèce et Nefonisio sont donc les 3 représentations de l'Alpanisme, et désigne quelqu'un au titre d'Honble dès que l'actuel meurt. Ce pouvoir "d'Etat représentatif d'une Honbline" peut être volé si une nation plus puissante et tout autant croyante que le possesseur réside dans la dite Honbline, ou si le possesseur de ce titre vient à disparaître.
Dernière chose : les états représentatives peuvent choisir n'importe quel homme de foi résidant dans leur Honbline, choisir un homme de foi d'une nation voisine est toujours une agréable surprise pour la dite nation. Les Honbles se réunissent une fois par an dans la Chambre des Honbles. Ce lieu, caché du monde, serait au nord de la Psourème, mais rien n'est vraiment sûr. Il sert uniquement d'abri aux Honbles pendant leur réunion annuelles, et celle les chef d'état représentatifs et les Honbles eux-mêmes savent où il se trouve.

Dogmes :
Voici les dogmes principaux de l'Alpanisme Bénédictin, rédigés par les premiers Honbles lors de leur première réunion :
- Bénédicte est l'incarnation de Déesse sur Alternia.
- Après la mort, les hommes pieux sont destinés à se réincarnés dans un monde parallèle. Les autres sont destinés au trépas éternel.
- Bénédicte est immortelle aux yeux des fidèles.

Plusieurs différences notables existent, ce qui en fait une hérésie majeure pour les Margaristes. D'abord pour les Alpanistes, Dieu n'existe pas, sinon sous forme féminine ce qui salit totalement l'image de Dieu pour les Margaristes. Ainsi les Alpanistes ne disent pas Dieu mais Déesse. Les Alpanistes ne croient pas à la mort de Bénédicte, ni aux écrits du Ligan qu'ils considèrent de leur point de vue comme une hérésie terrible. Autre différence remarquable : les Alpanistes accordent la forme matérielle de Bénédicte, donc une forme humaine qui plus est une femme, ce qui est une aberration pour les Margaristes qui n'accordent aucune matière à leur Dieu.

Les croyances :
Les Alpanistes croient à la réincarnation, tout comme les Margaristes, mais différemment. Ils considèrent que leur vie n'est qu'une étape dans une infinité de mondes où Bénédicte existe. Les Alpanistes sont considérés auprès des autres croyances comme beaucoup plus conciliants que les Margaristes. Là où être Alpaniste en territoire Margariste constitue un danger de mort, le contraire n'est sujet qu'à la déception. Ceci fait que les Alpanistes sont moins du genre à vouloir s'imposer, mais cela fait indirectement que les peuples non Bénédictins sont plus enclins à adopter l'Alpanisme que le Margarisme, il leur parait plus simple. Les Alpanistes représentent souvent Bénédicte vêtue de vert et violet, ces couleurs symboles de leurs croyances sont souvent utilisées dans les artefacts religieux.

Les rituels :
Bien que les Alpanistes aient une vision de la vie de Bénédicte bien différente des Margaristes, ils possèdent certains rituels en commun. Le Cercle de Fertilité et le Marchelong en font partit, même si le Marchelong ne se manifeste pas sous forme de balade mais bien de danse funèbre chez les Alpanistes. Tout le monde peut devenir Alpanistes au cours de sa vie (même les animaux), mais une inscription doit en témoigner. Le plus souvent, c'est la Pointe de Frone qu'on inscrit au fer rouge sur la nuque, la poitrine ou la cuisse du fidèle au cours d'un rituel appelé l'Acceptation. Sinon, une inscription avec marqué "Ci témoigne l'adhérence à l'Alpanisme" ou alors "En l'Alpanisme réside mon unique foi" à l'encre noire sur une partie du corps suffit. A la mort d'un fidèle, son corps est recouvert 3 mètres sous la surface du sol, son cadavre allongé en position fœtale. Une ou plusieurs Pointes de Frone en n'importe quelle matière sont posées à la surface de sa tombe, à l'horizontal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredunmonde.forumofficiel.fr
 
Bénédictisme (Alpanisme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire d'Un Monde :: Histoire d'Un Monde :: Lore :: Religions-
Sauter vers: